AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Père Francois Brune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simplicité

avatar

Féminin Nombre de messages : 943
Age : 55
Localisation : Laurentides
Emploi/loisirs : Nature, lecture, sociale finalement presque tout!
Humeur : Joyeuse et spontanée
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Le Père Francois Brune   Sam 11 Oct - 12:38

Quelques dires du Père Francois Brune au sujet du paranormal bien sûr mais aussi ce qui a trait à ce forum la vie "ailleurs".



On ne peut aborder la transcommunication sans évoquer le Père F. Brune qui dans ses derniers ouvrages "Les Morts nous parlent" et " A l' Ecoute de l'au-delà " nous restitue l'ensemble des recherches qu'il a réalisées sur ce sujet. Nous ne pouvons que recommander la lecture de ces deux livres.

Dans " A l'Ecoute de l'au-delà ", le Père François Brune nous livre " son hypothèse la plus probable ". Extraits …

… Ce que l'on peut penser, mais avec réserve, c'est que nous aurions bien affaire, même dans ces messages étranges et décevants, á des trépassés, le plus souvent de notre monde, parfois peut-être aussi d'autres mondes, plus ou moins parallèles ou lointains, mais guère plus évolués que le nôtre.
Ce que je crois aussi le plus probable, ce que j'avais déjà souligné dés le début de mon intérêt pour tous ces phénomènes de TCI, c'est que nous ne communiquons guère ainsi qu'avec la banlieue de la Terre, avec les tout premiers niveaux de l'au-delà.
C'est ce que nous annonçait très clairement un messager de l'au-delà, un de ceux dans lesquels j'ai le plus de confiance. Roland de Jouvenel. Le 3 novembre 1949, il dictait par écriture automatique á sa mère :
" Des conversations médiumniques sont des contacts avec des esprits, encore voisins de la Terre. Là est le phénomène d'interpénétration d'un plan dans un autre, mais cette zone est incommensurablement éloignée du Royaume. Ces incursions d'un plan dans un autre deviendront par la suite aussi familières que l'aviation est devenue courante. Pourtant, ce n'est pas parce que les hommes se sont construits des ailes qu'ils sont devenus des anges, ni parce qu'ils atteignent de hautes altitudes qu'ils se rapprochent de Dieu. Vous arriverez á communiquer avec l'invisible, niais cet invisible est aussi loin de la Divinité que vous l'ìtes vous-même d'une étoile.
" Ces réservoirs d'esprits voisins de votre univers ont atteint un degré supérieur au vôtre, mais ne sont encore qu'à la première des marches qui conduisent au septième ciel. Un jour viendra oú, scientifiquement, ce monde sera en relation avec votre monde. Les études dirigées vers ce plan ne peuvent en rien être une profanation envers le Divin, car les rayons célestes ne pénètrent guère plus en ces régions que dans la vôtre...
" Un jour viendra oú vous capterez les vibrations de ce plan, comme vous avez capté l'électricité, et elles vous seront perceptibles.
" Mais Dieu n'est toujours pas là. Ces régions sont aussi vastes et peuplées d'êtres aussi variés que votre Terre, vous pouvez y rejoindre le bien et le mal parce que tout y vit; sur la Terre, il n'y a pas que de bonnes fréquentations... Le sommeil hypnotique ne va pas au-delà de ces plans.
" L'expérience mystique ou spirituelle est tout autre. " Celui qui dit cela est déjà parvenu beaucoup plus haut.

Pour ma part, j'en reste á cette position. Je n'en conclus pas du tout que tous ces messages ne nous apportent, en définitive, aucune connaissance sur l'au-delà. Au contraire, ils confirment pleinement ce que Roland de Jouvenel, á travers sa mère, nous en dit. Les premières étapes de l'au-delà sont un monde complexe, dont ces messages nous fournissent une facette. Il y en a bien d'autres. L'erreur, voire le danger, serait de croire qu'ils nous viennent d'êtres très évolués, comme certaines de ces entités le prétendent pour mieux nous faire accepter leurs propres convictions. Nous retrouvons bien lá les mêmes difficultés que pour la multitude des messages qui nous parviennent par d'autres voies, á travers des médiums, á travers l'écriture automatique ou le oui-ja. Ce n'est pas l'existence du phénomène, en soi, qui fait problème, mais bien le contenu des messages.

Il existe, en effet, beaucoup d'autres messages. Sur le mystère de Dieu, les mystiques, sans être passés dans l'au-delà, en savent déjà bien plus et bien mieux. Mais c'est que, vraiment, l'expérience spirituelle est " tout autre ". Il suffit de comparer les textes. Les discours du Technicien sur Dieu, quels que soient ses efforts, ne " tiennent " vraiment pas á côté de ceux des mystiques. Ce sont des discours de philosophes, de théosophes, de théologiens. On n'y sent pas l'expérience de Dieu. On la sent chez Roland de Jouvenel. Cela ne s'imite pas !

Mais il ne faudrait pas que ce bref aperçu sur les problèmes soulevés par ces messages longs nous empêche de voir toute l'importance des messages plus brefs, plus personnels, souvent commandés par des circonstances précises, oú il apparaît clairement que nous avons affaire á quelqu'un qui nous voit, qui nous entend, qui suit nos problèmes d'existence et qui, parfois intervient dans notre vie matérielle pour nous aider. Je ne crois pas que dans ces cas, de loin les plus nombreux, l'hypothèse des " égrégores " á laquelle s'intéresse beaucoup mon ami Rémi Chauvin puisse suffire.


Je crois que nous avons bien affaire á un authentique dialogue avec demandes et réponses, entre nos trépassés vivant maintenant dans une autre dimension et nous-mêmes. Le contenu de ces messages est philosophiquement ou scientifiquernent assez pauvre. Pas de longs discours métaphysiques, c'est vrai. Mais, pour la familles concernées, et j'en ai rencontré beaucoup, c'est chaque fois un bouleversement extraordinaire. La vie continue, la vie ne finit pas avec le corps physique. La relation d'amour n'est pas interrompue. Ils sont lá et partagent nos pensées. Très avant même, apparaît la mention de Dieu, d'un Dieu qui n'est pas seulement le " grand architecte ", une sorte de source lointaine, et anonyme de toute vie. I1 faudrait citer ici quantité de messages reçus en Italie, mais aussi en France. Je me permettrai de citer plus particulièrement au groupe " Infinitude " fondé par Mme Simonet et dirigé, si vaillamment, par M. Blanc-Garin , Monique Laage. Ces messages comportent souvent des références, chrétiennes, dans un langage tout simple qui, pour moi, sonne. …

… Je suis bien que certains se montrent aujourd'hui indisposés chaque fois qu'on les ramène au christianisme. Je ne crois pas que toutes les religions se valent, qu'elles aient le même contenu. Le croire et l'affirmer de tous côtés relève d'une générosité simplificatrice. Elles contiennent toutes, sans doute, une part de vérité. Mais plus ou moins grande. J'ajouterai encore, bien volontiers, qu'il ne faut jamais confondre message d'une religion avec toutes les déformations des institutions ou des clergés qui les représentent. La différence est plus souvent de l'ordre du souffre que de la simple nuance-
Je crois cependant que, tout naturellement, des juifs, des musulmans ou des hindous reçoivent des messages correspondant á leur foi, de ces messages d'un Dieu d'amour. Mais qui n'est séduit que par la science-fiction, les progrès techniques possible,, de l'humanité, le merveilleux profane, ne recevra que ce qui correspond á son attente. De l'autre monde au nôtre, tous les rapports se font selon la loi d'affinité.


Source:http://www.outre-vie.com/contacter/channels/p%E8rebrune.htm

_________________
Il n'y a sur cette Terre aucune sécurité; on n'y trouve que des occasions à exploiter
Revenir en haut Aller en bas
http://etsicavousarrivait.forumchti.com
Simplicité

avatar

Féminin Nombre de messages : 943
Age : 55
Localisation : Laurentides
Emploi/loisirs : Nature, lecture, sociale finalement presque tout!
Humeur : Joyeuse et spontanée
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Le Père Francois Brune   Sam 11 Oct - 12:43

François Brune, de son vrai nom Bruno Hongre, né en 1940, est un professeur et écrivain français diplômé d’HEC et agrégé de lettres. Il a choisi son pseudo dans les années 1970 pour spécifier son activité personnelle d’écrivain, en la différenciant de ses publications d’ouvrages didactiques, publiées sous son vrai nom. Sa signature François Brune a paru d’abord dans Combat, puis la revue Esprit, puis Le Monde (le père François Brune, homonyme, n’avait pas encore publié).

Il collabore aux journaux Le Monde diplomatique et La Décroissance, ainsi qu’au magazine Casseurs de pub. Il a fondé en 1992 avec Yvan Gradis et René Macaire « Résistance à l’agression publicitaire » (RAP France)[1]. Il est connu pour ses nombreux livres critiques sur la publicité et les "discours dominants".

« Résistance à l’agression publicitaire » a essaimé en quelques groupes locaux : RAP Lyon, RAP Rouen, RAP Drôme, et existe depuis 2001 également en Belgique[2].

*********************************************************************************************************

Sous le nom de François Brune
François Brune, notamment pour les analyses critiques sur la société, les médias, la publicité.

Mémoires d'un futur Président, récit satirique, éd. Olivier Orban, 1975, épuisé.
Marc, lycéen (1976) ; Marc, volontaire (1977), éd. Epi-Jeunesse, épuisés.
Le Bonheur conforme. essai sur la normalisation publicitaire, éd. Gallimard, 1985[3]
Les médias pensent comme moi! Fragments du discours anonyme, éd. L'Harmattan, 1997[4]
Sous le soleil de Big Brother. Précis sur "1984" à l'usage des années "2000", éd. L'Harmattan, 2000
De l'idéologie, aujourd'hui, éd. Parangon, 2003 et 2005 pour l'édition augmentée
Médiatiquement correct !, éd. Parangon, 2004
L'Arbre migrateur, et autres fables à contretemps, Parangon, 2005
Les Pèlerins d'Halicarnasse, aventure philosophique, en collaboration avec Jean-Pierre Alain Faye, L'Harmattan, 2007
Sous le nom de Bruno Hongre
Bruno Hongre, pour ses autres livres, notamment les ouvrages écrits en tant que professeur de français.

25 modèles d'explication de textes et de lecture méthodique, éd. Marabout, 1994
L'Univers poétique de Jacques Brel, en collaboration avec Paul Lidsky, éd. L'Harmattan, 1998
Comprendre la langue des oeuvres classiques de Corneille à Chateaubriand, en collaboration avec Jacques Pignault, éd.Hatier, 2000, épuisé.
Le Dictionnaire portatif du bachelier, éd. Hatier, 2002 puis 2008 [5]
Révisez vos références culturelles ! Mémento pour étudiants sérieux ou journalistes pressés. éd. Ellipses, 2003
L'Intelligence de l'explication de texte : 30 modèles de commentaires, 40 clefs pour aller au cœur du texte, éd. Ellipses, 2005
Révisez vos références politiques 1981-2006 : Mémento pour citoyens-candidats... et journalistes pressés, éd. Ellipses, 2006
Articles dans Le Monde diplomatique
Le Vatican absout la publicité, avril 1997 - [lire en ligne]
Rebelle à Big Brother, octobre 2000 - [lire en ligne]
De l’organisation de la résistance, mai 2001 - [lire en ligne]
Oxymore à la « une », avril 2002 - [lire en ligne]
Longue vie au dysfonctionnement !, juin 2003 - [lire en ligne]
L’« antipub », un marché porteur, mai 2004 - [lire en ligne]
De l'enfant-roi à l'enfant proie, septembre 2004 - [lire en ligne]
Délires d’un publicitaire, octobre 2005 - [lire en ligne]
Les candidats parlent de moi, avril 2007 - [lire en ligne]

*Pour lire en ligne cliquer sur ce lien:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Brune

_________________
Il n'y a sur cette Terre aucune sécurité; on n'y trouve que des occasions à exploiter
Revenir en haut Aller en bas
http://etsicavousarrivait.forumchti.com
 
Le Père Francois Brune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» livre du Père François Brune
» livre du Père BRUNE
» "Les morts nous parlent" de père François Brune
» Père François Brune
» Que faut-il penser du père François Brune , prêtre et théologien ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SITES WEB INTÉRESSANTS-
Sauter vers: