AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Patricia...cette histoire rejoint un de nos commentaires sur ces cris étranges.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jobel

avatar

Féminin Nombre de messages : 95
Localisation : Rive-sud de Montréal
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Patricia...cette histoire rejoint un de nos commentaires sur ces cris étranges.   Dim 12 Oct - 11:40

Bonjour,

Cette texte plus bas m'a renversé, quand je l'ai lu.
Les chasseurs disent que ces cris ressemblaient étrangement à une meute de loups.
Y a quelques similitudes avec ce que j'ai vécu et entendu.
Comme...ces cris et qu'ils se déplaçait très vite, comme s'ils flottaient sur l'herbe.
Du moins, ça donne un peu de crédibilité notre histoire.

De plus ils mentionnent que que ces humanoïdes irradiaient une lueur verdâtre.
Des amis proches à moi, ont vu aussi ces humanoïdes de près....dégageant aussi une aura verte.
On les appelent les diamants verts.

Bonne lecture ! Jobel


Dimanche 12 Octobre
Linda Moulton Howe publie cette très récente enquête racontée par l’ufologue Stan Gordon, (spécialiste entre autres du crash de Kecksburg, en décembre 1965) : “Samedi 4 octobre, en Pennsylvanie, deux chasseurs se sont trouvés face à un humanoïde irradiant une lueur verdâtre, avec d’étranges lumières tout autour.”

Pour l’enquêteur, de nombreux phénomènes se sont produits en 2008 dans la région, mais celui-ci est l’un des plus spectaculaires :
“Il était environ 4h45 du matin. Il avait plu sur la région, et les deux chasseurs marchaient dans les bois. Il ont entendu un coyote hurler. Puis d’autres lui ont répondu. Ils eurent l’impression qu’ils formaient trois groupes, et ils eurent des difficultés à échanger tant le vacarme était devenu intense.


Ces chasseurs expérimentés n’avaient jamais entendu un tel concert de hurlements. Ils ont continué d’avancer, munis l’un d’une lampe torche, et l’autre d’une visière éclairante. A environ 150 ou 200 mètres devant eux, de l’autre côté du terrain, les chasseurs ont alors vu deux faibles lumières. Les témoins m’ont indiqué qu’elles avaient la taille d’une balle de baseball, distantes d’environ 60 centimètres, et à environ 5 mètres au-dessus du sol. C’était comme le rayonnement Indigo d’une montre lumineuse ou d’un cadran de vitesse. Ils ont trouvé ça étrange, mais pensé qu’il pouvait s’agir d’autres chasseurs, bien qu’ils ne puissent les voir. Ils n’avaient pas remarqué d’autres véhicules avant d’entrer dans les bois.

Il y avait donc ces deux lumières, et ils ont continué d’avancer dans le bois après avoir éteint leurs propres sources lumineuses. Ils ont alors vu un rayon de lumière, qui flashait entre les arbres. A nouveau, ils ont pensé à d’autres chasseurs.

Puis quelques minutes après qu’ils aient commencé à voir le rayon de lumière, soudain sont apparus une dizaine de faisceaux. Ces rayons qui flashaient tout autour semblaient émaner du même endroit. Ca leur a paru inhabituel, parce que ça ne donnait pas l’impression qu’il pouvait s’agir de quelqu’un cherchant son chemin dans les bois.

Ces faisceaux semblaient projetés horizontalement depuis la source, à 3 mètres au-dessus du sol. Un chasseur a demandé à l’autre : “Combien vois-tu de lumières ?” Ils étaient troublés de voir tous ces rayons qui semblaient surgis de nulle part. A ce stade, ils ne pouvaient s’expliquer ce qu’ils voyaient.


Tout à coup, leur attention fut attirée par ce qui semblait être une silhouette humaine, irradiant de la lumière, juste dans la zone d’où les rayons étaient partis.

L’un des chasseurs a précisé que l’un des rayons semblait guider la forme lumineuse sur le terrain. Elle a parcouru environ 7 mètres dans l’herbe, qui était haute d’une quinzaine de centimètres. Alors qu’ils étaient en train d’observer la créature, qui se déplaçait assez rapidement, tous les autres faisceaux se sont éteints. Il n’y avait plus rien.

Un des témoins a raconté à Stan Gordon qu’on pourrait se représenter l’apparence de l’entité en imaginant une personne entièrement couverte de peinture fluorescente. Elle mesurait environ un mètre. Les bras pendaient le long du corps, et semblaient plus longs que ceux d’un être humain. La forme des jambes demeurait imprécise. L’un des chasseurs a expliqué que la lueur entourant l’entité estompait relativement ses contours, et ils n’étaient pas parvenus à distinguer la tête. Il a ajouté qu’ils avançaient assez rapidement dans les bois, mais que la créature se déplaçait deux fois plus vite, et ils avaient eu l’impression qu’elle progressait en glissant plutôt qu’en marchant - qu’elle glissait sur l’herbe sans faire de bruit.

Ils étaient tous deux sous le choc, et l’un des chasseurs s’est mis à siffler, assez fort. Alors, la forme lumineuse a brusquement stoppé sa progression. Elle est restée immobile pendant une trentaine de secondes. Puis elle a continué d’avancer sur 6 ou 7 mètres, et elle a soudain disparu. Ils ne l’ont plus revue. Deux minutes plus tard, tous les coyotes, qui n’avaient cessé de hurler, se sont tus.

Ils étaient retournés sur les lieux au cours de la même journée pour essayer de trouver des empreintes, mais sans succès. Ils craignaient d’en parler. L’un d’eux s’était confié à un ami, qui n’avait pas manqué de se moquer de lui.” Source





Linda Moulton Howe a diffusé cette interview de 28 minutes Audio sur DreamLand, la web-radio de Withley Strieber.




http://ovnis-usa.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Patricia

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 58
Localisation : Centre du Québec
Emploi/loisirs : Aime le vélo, astronomie et le camping
Humeur : Souffre du syndrome de Peter Pan;)
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Patricia...cette histoire rejoint un de nos commentaires sur ces cris étranges.   Dim 12 Oct - 16:06

Jobel a écrit:
Bonjour,

Cette texte plus bas m'a renversé, quand je l'ai lu.
Les chasseurs disent que ces cris ressemblaient étrangement à une meute de loups.
Y a quelques similitudes avec ce que j'ai vécu et entendu.
Comme...ces cris et qu'ils se déplaçait très vite, comme s'ils flottaient sur l'herbe.
Du moins, ça donne un peu de crédibilité notre histoire.

De plus ils mentionnent que que ces humanoïdes irradiaient une lueur verdâtre.
Des amis proches à moi, ont vu aussi ces humanoïdes de près....dégageant aussi une aura verte.
On les appelent les diamants verts.

Bonne lecture ! Jobel


Dimanche 12 Octobre
Linda Moulton Howe publie cette très récente enquête racontée par l’ufologue Stan Gordon, (spécialiste entre autres du crash de Kecksburg, en décembre 1965) : “Samedi 4 octobre, en Pennsylvanie, deux chasseurs se sont trouvés face à un humanoïde irradiant une lueur verdâtre, avec d’étranges lumières tout autour.”

Pour l’enquêteur, de nombreux phénomènes se sont produits en 2008 dans la région, mais celui-ci est l’un des plus spectaculaires :
“Il était environ 4h45 du matin. Il avait plu sur la région, et les deux chasseurs marchaient dans les bois. Il ont entendu un coyote hurler. Puis d’autres lui ont répondu. Ils eurent l’impression qu’ils formaient trois groupes, et ils eurent des difficultés à échanger tant le vacarme était devenu intense.


Ces chasseurs expérimentés n’avaient jamais entendu un tel concert de hurlements. Ils ont continué d’avancer, munis l’un d’une lampe torche, et l’autre d’une visière éclairante. A environ 150 ou 200 mètres devant eux, de l’autre côté du terrain, les chasseurs ont alors vu deux faibles lumières. Les témoins m’ont indiqué qu’elles avaient la taille d’une balle de baseball, distantes d’environ 60 centimètres, et à environ 5 mètres au-dessus du sol. C’était comme le rayonnement Indigo d’une montre lumineuse ou d’un cadran de vitesse. Ils ont trouvé ça étrange, mais pensé qu’il pouvait s’agir d’autres chasseurs, bien qu’ils ne puissent les voir. Ils n’avaient pas remarqué d’autres véhicules avant d’entrer dans les bois.

Il y avait donc ces deux lumières, et ils ont continué d’avancer dans le bois après avoir éteint leurs propres sources lumineuses. Ils ont alors vu un rayon de lumière, qui flashait entre les arbres. A nouveau, ils ont pensé à d’autres chasseurs.

Puis quelques minutes après qu’ils aient commencé à voir le rayon de lumière, soudain sont apparus une dizaine de faisceaux. Ces rayons qui flashaient tout autour semblaient émaner du même endroit. Ca leur a paru inhabituel, parce que ça ne donnait pas l’impression qu’il pouvait s’agir de quelqu’un cherchant son chemin dans les bois.

Ces faisceaux semblaient projetés horizontalement depuis la source, à 3 mètres au-dessus du sol. Un chasseur a demandé à l’autre : “Combien vois-tu de lumières ?” Ils étaient troublés de voir tous ces rayons qui semblaient surgis de nulle part. A ce stade, ils ne pouvaient s’expliquer ce qu’ils voyaient.


Tout à coup, leur attention fut attirée par ce qui semblait être une silhouette humaine, irradiant de la lumière, juste dans la zone d’où les rayons étaient partis.

L’un des chasseurs a précisé que l’un des rayons semblait guider la forme lumineuse sur le terrain. Elle a parcouru environ 7 mètres dans l’herbe, qui était haute d’une quinzaine de centimètres. Alors qu’ils étaient en train d’observer la créature, qui se déplaçait assez rapidement, tous les autres faisceaux se sont éteints. Il n’y avait plus rien.

Un des témoins a raconté à Stan Gordon qu’on pourrait se représenter l’apparence de l’entité en imaginant une personne entièrement couverte de peinture fluorescente. Elle mesurait environ un mètre. Les bras pendaient le long du corps, et semblaient plus longs que ceux d’un être humain. La forme des jambes demeurait imprécise. L’un des chasseurs a expliqué que la lueur entourant l’entité estompait relativement ses contours, et ils n’étaient pas parvenus à distinguer la tête. Il a ajouté qu’ils avançaient assez rapidement dans les bois, mais que la créature se déplaçait deux fois plus vite, et ils avaient eu l’impression qu’elle progressait en glissant plutôt qu’en marchant - qu’elle glissait sur l’herbe sans faire de bruit.

Ils étaient tous deux sous le choc, et l’un des chasseurs s’est mis à siffler, assez fort. Alors, la forme lumineuse a brusquement stoppé sa progression. Elle est restée immobile pendant une trentaine de secondes. Puis elle a continué d’avancer sur 6 ou 7 mètres, et elle a soudain disparu. Ils ne l’ont plus revue. Deux minutes plus tard, tous les coyotes, qui n’avaient cessé de hurler, se sont tus.

Ils étaient retournés sur les lieux au cours de la même journée pour essayer de trouver des empreintes, mais sans succès. Ils craignaient d’en parler. L’un d’eux s’était confié à un ami, qui n’avait pas manqué de se moquer de lui.” Source





Linda Moulton Howe a diffusé cette interview de 28 minutes Audio sur DreamLand, la web-radio de Withley Strieber.




http://ovnis-usa.com/index.htm

Salut! Salut... Razz me revoila parmie vous,j'étais dans les boite du déménagement,et ce qui na pas aider je suis meulade comme un chien...entéka....
en effet jobel ce que tu raconte la rejoint de beaucoup ce que j'ai vévus...dans un topic dont j'ai raconté ce qui m'étais arriver...

moi aussi j'en ai parler pour a toute fin faire rire de moi Suspect et bien merci a toi jobel cheers
a plus Pat xoxoxo
Revenir en haut Aller en bas
Jobel

avatar

Féminin Nombre de messages : 95
Localisation : Rive-sud de Montréal
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Patricia...cette histoire rejoint un de nos commentaires sur ces cris étranges.   Dim 12 Oct - 17:27

Prends soin de toi Patricia.....

À bientôt ! Jobel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patricia...cette histoire rejoint un de nos commentaires sur ces cris étranges.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patricia...cette histoire rejoint un de nos commentaires sur ces cris étranges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il un gagnant ou un perdant dans cette histoire ?
» Je débarque !
» qui a des informations sur cette histoire du prophete daoud?
» Avez vous déja lu ou entendu cette histoire en dehors du Coran ?
» N'oublions pas la Croix ... elle est notre Salut.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TÉMOIGNAGES D'OBSERVATIONS-
Sauter vers: