AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui ose encore affirmer que nous ne sommes pas seuls?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simplicité

avatar

Féminin Nombre de messages : 943
Age : 55
Localisation : Laurentides
Emploi/loisirs : Nature, lecture, sociale finalement presque tout!
Humeur : Joyeuse et spontanée
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Qui ose encore affirmer que nous ne sommes pas seuls?   Ven 17 Sep - 11:27

Depuis 2 ans, c'est fou comment on dévoile au monde entier des découvertes.


Je doute que ces découvertes soient récentes mais enfin elles sont dévoilées c'est ce qui importe.


Astronomie - Un superamas de galaxies découvert
Le satellite européen Planck découvre un superamas de galaxies grâce à son empreinte sur le rayonnement fossile, témoin des premiers instants de l'Univers.


Le satellite européen Planck a découvert un superamas de galaxies grâce à son empreinte sur le rayonnement fossile.

Ce satellite lancé en mai 2009 est le télescope le plus puissant jamais conçu pour étudier ce rayonnement cosmique de fond, c'est-à-dire les premiers instants de l'Univers qui ont suivi le big bang, qui s'est produit il y a quelque 13,7 milliards d'années.

Le superamas observé est en quelque sorte un vestige de la première lumière échappée dans l'Univers 380 000 ans après le big bang.

C'est une première observation de ce type pour Planck qui a également révélé, avec une très grande précision, de nouveaux amas de galaxies.

Ces objets célestes abritent des milliers, voire des millions, de galaxies et sont les plus grandes structures connues de l'Univers.

Les astrophysiciens espèrent mieux comprendre comment la matière noire et la matière visible se rassemblent sous la forme de telles structures.

Superamas 101

Notre Soleil est l'une des centaines de milliards d'étoiles de notre galaxie, la Voie lactée. Un amas peut regrouper des centaines, voire des milliers, de galaxies. Plus grand encore, les amas peuvent eux-mêmes constituer des superamas, les plus grandes structures connues de l'Univers.

Le premier objectif du satellite Planck est de cartographier la totalité du ciel, en captant des photons (particules de lumière) maintenant très froids (-270° C). Une première carte a d'ailleurs été produite en mai dernier.

Au cours de leur parcours à travers l'Univers, les photons du rayonnement fossile interagissent avec la matière qu'ils rencontrent. Ces interactions laissent des empreintes chargées d'informations précieuses sur l'évolution de l'Univers.

En juillet, l'Agence spatiale européenne (ASE) a publié une première image de l'ensemble du ciel, réalisée à partir des données recueillies par le satellite Planck, situé à 1,5 million de kilomètres de la Terre.

_________________
Il n'y a sur cette Terre aucune sécurité; on n'y trouve que des occasions à exploiter
Revenir en haut Aller en bas
http://etsicavousarrivait.forumchti.com
 
Qui ose encore affirmer que nous ne sommes pas seuls?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (2001) Nous ne sommes pas seuls dans l’espace par Gordon Cooper
» Affaire # X-S01-E01 (Pilote) Nous ne sommes pas seuls
» Tant que nous y sommes : les armes de poing :
» Nous ne sommes pas des paillassons.
» Si nous ne sommes pas Israël...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SUJETS À DÉBATTRE-
Sauter vers: