AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 29 juin 1954 Est du Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simplicité

avatar

Féminin Nombre de messages : 943
Age : 55
Localisation : Laurentides
Emploi/loisirs : Nature, lecture, sociale finalement presque tout!
Humeur : Joyeuse et spontanée
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: 29 juin 1954 Est du Québec   Lun 23 Juin - 23:29

Cas--> BOAC Stratocruiser, Seven Islands, Québec, 29 Juin 1954.

Un cas OVNI enregistré célèbre s'est produit peu avant le coucher du soleil le 29 Juin 1954 au-dessus du Canada oriental, où un équipage et les passagers d'un Stratocruiser de British Overseas Airways sur un voyage de New York à Londres, a observée pendant dix-huit minutes (environ 90 miles parcourus) un grand objet et cinq ou six plus petit objets légèrement au Nord de Seven Island. Les OVNIS ont été aperçus juste à l'arrière de l'aile gauche, à une distance très grossièrement estimée à 5 ou 6 miles, manoeuvrant de façon peu usuelle. Le pilote, le capitaine James Howard, a indiqué (après l'atterrissage à Londres), "ils n'étaient évidemment pas des avions comme nous les connaissons. Tous sont apparus noirs et je jurerai qu'ils étaient des solides. Il y avait un grand objet central qui a semblé continuellement se déformer. Les six objets plus petits se déplaçaient autour, tantôt devant tantôt derrière." (Réf. 9) Une fois interviewé par le personnel du renseignement de l'USAF à Goose Bay, Labrador, il fut déclaré que tout l'équipage avait participé à l'observation, plus un certain nombre de passagers, aboutissant à un total de vingt témoins. Un chasseur à réaction avait été envoyé de Goose Bay à la demande de Howard. Juste avant qu'il ait atteint leur secteur, l'OVNI s'est rapidement déplacé hors de vue vers le nord-ouest.

Le groupe d'OVNIS a maintenu un cap relativement constant, relativement à l'avion de ligne, jusqu'à leur départ, et s'étendait approximativement à cinq degrés à la gauche du soleil en train de se coucher. Aucun phénomène météorologique-optique ne pourrait raisonnablement expliquer les phénomènes rapportés. Le Stratocruiser volait à environ 240 noeuds à 19.000 pieds sur le bord Sud-Ouest d'une zone de haute pression au-dessus de Labrador, vraiment pas le genre de conditions météorologiques favorables à la foudre en boule, et la visibilité a été décrite par le capitaine comme "parfaite." Il semble tout à fait déraisonnable de suggérer qu'un plasmoïde naturel pourrait suivre un avion à ces vitesses et distance. La vitesse et les mouvements éliminent les météores. La manoeuvre particulière des objets plus petits et du curieux objet plus grand et de forme changeante ne suggèrent aucune explication conventionnelle. C'était l'impression du copilote Le Boyd que les plus petits objets ont fusionnés dans le grand avant le départ, encore un défi aux explications faciles.

Howard est toujours pilote de la BOAC. Dans une interview récente, il a corroboré des détails des comptes rendus de presse de 1954 et a ajouté des points additionnels intéressants. La distance des objets a exclu que l'on voie tous les détails structuraux, s'il en avaient été présents; c'est les caractéristiques des manoeuvres et le changement de forme prononcé qui marquent cette observation bien authentique comme un cas OVNI embarrassant pour lequel aucune à explication proportionnée n'a été jamais proposée.
http://ufologie.net/htm/mcdonaldcaf.htm




====================


Cette déclaration a été soumise par James E. McDonald, physicien senior, de l'Institute of Atmospheric Physics, et professeur au Département de Météorologie de l'Université de l'Arizona, Tucson, Arizona, lors du symposium sur les objets volants non identifiés du House Committee on Science and Astronautics à Rayburn Bldg., Washington, D.C. le 29 juillet 1968.

....

Est du Québec, 29 juin 1954:

Un cas dans lequel je n'ai pu interviewer directement aucun des témoins, mais au sujet duquel de nombreuses données sont enregistrées, par des comptes rendus contemporains de la presse, par le rapport suivant du pilote, et par des interviews récentes par des membres de personnel de la BBC, s'est produites près Seven Island dans le Québec, juste après le coucher du soleil le 29.06.1954. Un Stratocruiser de la BOAC, allant de New York vers Londres avec 51 passagers, a été suivi pendant 18 minutes (environ 80 miles de trajet aérien) par un grand objet et de six plus petits objets qui ont volé en des "formations" curieuses à son côté. Le pilote du Stratocruiser était le capitaine James Howard, un officier naviguant fortement respecté de la BOAC volant toujours avec la BOAC. A cette époque il avait 7500 heures de vol. Environ 20 témoins, y compris les deux passagers et l'équipage, ont fourni des rapports quant à la nature sans précédent de ces objets (Réf. 4, 10, et télégramme de l'Associated Press du 30 juin 1954).

Discussion:
Le vol était à 19.000 pieds dans un secteur de temps généralement clair, avec une bonne visibilité, certifiée par Howard et par des cartes météorologiques pour ce jour. Aucune explication optique ou électrique évidente ne semble capable d'expliquer cette observation de longue durée. Les objets étaient foncés, n'étaient pas lumineux, et leur position relativement au point de coucher du soleil exclut des sundogs comme explication. Les phénomènes de mirage ne pourraient pas expliquer la persistance sur quatre vingt miles, ni le type de formes systématique décrit par les témoins, ni les formations géométriquement régulières prises par les objets satellites qui changeaient de position dans ces formations de temps en temps. Juste avant qu'un F-86 n'arrive de Goose AFB à la demande de Howard, le copilote Boyd et navigateur George Allen, qui observaient les objets à ce moment, ont dit que les petits objets ont semblé fusionner avec l'objet plus grand. Alors le grand objet a reculé rapidement vers le Nord-Ouest et était hors de vue en quelques secondes. Une telle manoeuvre d'un certain nombre d'objets satellites semblant fusionner avec un plus grand objet a été rapportée dans d'autres incidents d'OVNI autour du monde.

http://ufologie.net/books/mcdonaldhcsa68pilotsf.htm

_________________
Il n'y a sur cette Terre aucune sécurité; on n'y trouve que des occasions à exploiter
Revenir en haut Aller en bas
http://etsicavousarrivait.forumchti.com
 
29 juin 1954 Est du Québec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soldat Marc CHARLOT MPLF le 28 Juin 1954 Régiment de Corée/GM100
» La vague française de 1954:24 JUIN 1954, BRETIGNY SUR ORGE, ESSONNE:
» Bataille de Mang Yang, Juin 1954
» En 1954, le 11/01 Top secret militaire
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OBSERVATIONS À TRAVERS LE MONDE-
Sauter vers: